Accueil


Ngeza Gabriel
1914 à 1972
Eglise Catholique
Burundi

Né à Gitega en 1914. Ordonné prêtre le 25 juillet 1943. Etudes de journalisme à Lille. Professeur de kirundi à l’École de Formation des Enseignants, de Gitega et responsable de la préparation du matériel didactique des professeurs. Il vivait au Petit Séminaire de Bujumbura.

Il avait déjà été en prison durant la révolte de 1969.[1] Voici comment, selon des témoins, s'est déroulée son arrestation. "Le mardi, 12 mai 1972, à 7h25, une jeep transportant des militaires arriva au Petit Séminaire de Kanyosha, près de Bujumbura. Le commandant demanda à voir le Recteur. L'abbé Simon vint l'informer que le Recteur n’était pas là.

Les soldats entrèrent dans l'enceinte du séminaire: «Nous voulons voir l'abbé Gabriel. Est-ce qu'il demeure ici?» demanda le militaire. Un témoin raconte: «J’ai répondu que Oui. Alors j’ai marché vers la porte de sa chambre et, à ce moment, le Recteur est apparu et a dit au militaire: «Vous êtes venus pour l'arrêter, vous ne pouvez pas le faire sans un mandat d'arrêt». Le soldat répliqua: «Nous voulons seulement lui demander quelque chose». Alors l'abbé Gabriel s'approcha et le militaire lui montra son mandat d'arrêt. Il était accusé de haute trahison. L'abbé Gabriel demanda s'il pouvait aller chercher certaines choses dans sa chambre, mais le soldat ne le lui permit pas. Toute la scène ne dura pas plus de huit minutes".

L'abbé fut enfermé à la prison de Gitega, puis tué et jeté dans une fosse commune.

P. Neno Contran et Abbé Gilbert Kadjemenje


1. MIRROR, “Aid to the Church in need”, Janvier 1973.
Cet article est reproduit de Cibles: 235 prêtres africains tués (copyright © 2002), avec la permission des éditeurs et de P. Neno Contran et de l'Abbé Gilbert Kadjemenje (Afriquespoir, B.P. 724 Limete - Kinshasa, RDC). Tous droits réservés.


Accueil