Accueil


Demotar, Timothée
né vers 1925
Eglise Evangélique Luthérienne de la R.C.A.
République Centrafricaine

Timothée Demotar était un des deux premiers pasteurs de l'Eglise Evangélique Luthérienne de la R.C.A. Il faisait partie de la première promotion à l'école de théologie de Meiganga où il fut formé de 1961 à 1963.

Timothée Demotar est né à Abba vers 1925. L'évangile a commencé à Abba quand Demotar était encore très jeune. Il commença par le cours du petit catéchisme comme les autres jeunes du village. Quand il devint adolescent, il décida de partir à Yaoundé à la recherche d'un emploi.

Au cours de son voyage, il eût un rêve lui disant qu'il trouverait un bon métier. A son arrivée à Garoua-Boulai, il eût l'occassion de rencontrer le Pasteur Anderson qui le recruta comme employé dans la station missionnaire. C'était l'année 1944, date de la construction du pont sur la rivière Lom.

En juillet 1945, il fut baptisé à Garoua-Boulai. Après une expérience de quelques années, le Pasteur Anderson lui demanda de commencer le travail de l'évangélisation dans des villages. C'est ainsi qu'il commença à proclamer l'évangile dans les villages aux alentours de Meiganga.

Il décida par la suite de revenir au village pour trouver une femme en mariage. Après avoir conclu un accord avec la famille d'une jeune fille, il confia la charge de la dot à ses parents. Puis il repartit à Meiganga. Arrivé à Baboua, il rencontra le Pasteur Anderson et il voulut rentrer avec lui à Garoua-Boulai. Malheureusement, la voiture était en panne. Comme la voiture ne répondait pas, le Pasteur Anderson lui dit : "Peut-être c'est Dieu qui ne veut pas que Monsieur Demotar rentre à Meiganga, raison pour laquelle le véhicule est en panne." Il conseilla à Timothée Demotar de rester à Baboua et de commencer un travail d'évangélisation dans les villages. C'est ainsi qu'il fut envoyé à Koundé.

Avant d'y aller, Demotar prit peur à cause de la réputation de Koundé, un village musulman. Il craignait que ces musulmans manifesteraient une hostilité contre le christianisme. Par la bénédiction du Seigneur, il prit son courage et décida de partir. A son arrivée, il constata que presque toute la population pratiquait le rite de mbakandong, une danse et une pratique rituelle venant du Cameroun de l'ethnie mboum (les participants de cette pratique vivaient de produits de vols). Mais cela ne l'empêcha pas de commencer son travail avec une famille. Après quelques mois de travail, il repartit à Abba pour se marier, puis il revint à Koundé. Il y travailla pendant plusieurs années. Après le travail à Koundé, il fut envoyé à Gallo-Boya où il travailla pendant six ans.

Puis vint le moment où l'école biblique fût créée en 1950. Monsieur Demotar fut choisi parmi les étudiants de la première promotion. Plus tard, il fut choisi par le conseil de la région pour suivre ses études thélogiques à Meiganga ensemble avec Elie Barbou entre 1961 et 1963. Après la sortie de l'école de théologie de Meiganga, il fut ordonné et envoyé à Abba où il travailla presque dix ans comme pasteur. Ensuite il fut affecté à Koundé où il travailla pendant quatre ans. De Koundé, il fut affecté à Sagani, puis à Méré et finalement à Bingué, où il prit sa retraite en 1979.

Marcus Roser



Sources:

Interview avec le Pasteur Timothée Demotar ; Abba, 23 mars 1993.


Sources supplémentaires:

Archives de l'EEL'RCA

Archives de la Sudan Mission à Baboua :
Anderson Arthur, Rapport de la rencontre, Baboua, 1937.
Hilberth John, Lettre à la Sudan Mission, Gamboula, 4.11.1937
Karlsson, Hilberth et Almstam, Lettre à la Sudan Mission, Gamboula, 6.1.1938
Magnusson John, Lettre à la Sudan Mission, 24.3.1947
Procès-Verbal du synode constitutif à Lokoti-Bangui, 8.-11.4.1973
Procès-Verbal du deuxième à Béloko , 28.2-3.3.1974
Procès-Verbal du troisième synode à Bingué, 9.-11.4.1976
Procès-Verbal du quatrième synode à Bossabina, 14.-16.4.1978
Okland Andrew et Sand Lloyd, Lettre à la Mission Baptiste Suédoise, Abba, 21.8.1937
Okland A. et Sand L., Lettre à la Mission Baptiste Suédoise, Abba, 13.12.1937.
Okland A., Lettre à Gunderson, Meiganga, 21.2.1939
Svenson, Sundquist et Mjörnell, Lettre à la Sudan Mission, Gamboula, 25.4.1945
Watne John, Lettre à la Mission Baptiste Suédoise, Abba, 15.12.1950. Archive de la SM à Baboua.
Blanchard, Yves et Noss, Philip. Dictionnaire Gbaya - Français. Meiganga: Centre de Traduction Gbaya, 1982.

Bulletin. Sudan Mission News. Minneapolis, 1949.

Bulletin. Sudan Mission News Bulletin. No. 2. Minneapolis, 1944.

Christensen, Thomas G. An African Tree of Life. New York: Orbis Books, 1990.

Christiansen, Ruth. For the Heart of Africa. Minneapolis, 1956.

Darman, Paul. "L'histoire de Mboula." Non publié.

Haxaire, Claudie. Phytotherapie et Medicine Familiale chez les Gbaya-Kara. Montpellier: Académie de Montpellier, 1979.

Lode, Kare. Appelés à la Liberté, Histoire de l'Eglise Evangélique Luthérienne de Cameroun. Anstelveen, Pays-Bas: IMPROCEP, 1990.

Mogens, Jensen. To Maen Dog Der Es Mission. Kristiansfeld: Forlaget Savanne, 1992.

Muedeking, George H. "After 42 Years, Harvest in a Mahagony Jungle." The Lutheran Standard. Minneapolis, October 1974.

Nzabakomanda-Yakoma, Raphaël. L'Afrique Centrale Insurgée, La guerre du Kongo-Wara 1928-1931. Paris: Harmattan, 1986.



Cet article, extrait de l'ouvrage Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons - Histoire de l'Eglise Evangélique Luthérienne de la R.C.A., copyright © 1996, rédigé par Marcus Roser, publié à Baboua, République Centrafricaine. Tous droits réservés.

Articles, textes, et tout autre contenu de ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est interdite.




Accueil