Accueil


Djimbo Kubala, Timothée
De 1900 à 1990
Communauté des Églises de Frères Mennonites au Congo
République Démocratique du Congo

Timothée Djimbo Kubala, premier noir à avoir appris à lire et à écrire auprès des missionnaires dans sa contrée, naquit en 1900 à Bushi, dans le territoire de Bulungu, province du Bandundu au Congo Belge (actuellement la RDC).

Il fut baptisé en 1927 et commença à travailler comme cathéchiste dans la mission de Kafumba, qui se trouvait dans le territoire de Bulungu. En 1928 il a épousé Mbongo Ruth à Kiandu, secteur de Mungindu dans le territoire de Gungu où il effectua son ministère pastoral et implanta une église locale. De leur union sont nés deux enfants--un garçon et une fille.

Après quelques années passées à Kiandu, il rentra dans la mission de Kafumba pour continuer le travail laissé par les missionnaires et également pour poursuivre ses études au centre biblique de la mission de Kafumba, où il obtint son diplôme.

C'était un homme qui savait former les autres, car sa formation donna naissance à plusieurs évangélistes, pasteurs, catéchistes, et diacres. Il fut le pionnier, et le premier pasteur mennonite au Congo. C'est par lui que naquit la Communauté des Églises des Frères Mennonites au Congo.

Parmi ses enfants, son fils Djimbo Kitoko, né le 2 février 1929 à Kafumba, suivit plus tard son père dans le ministère pastoral. Il travailla à Kafumba et à Kinshasa où il implanta beaucoup d'églises et forma des pasteurs. L'œuvre continue jusqu'à ce jour (2007).

Tatiana Djoko


Source:

Djimbo Kitoko Apollo, fils aîné de Djimbo Kubala Timothée, interview, le 7 juin 2007.


Cet article, reçu en 2008, est le produit des recherches de Tatiana Djoko, étudiant en missiologie au Centre Universitaire de Missiologie à Kinshasa-R.D. du Congo sous la direction du Rév. Fohle Lygunda, coordinateur francophone du DIBICA.




Accueil