Accueil


Kapesa Ntuika, Roger
De 1967 à 2006
Église de la Fraternité (Mboka Polo)
République Démocratique du Congo

Roger Kapesa Ntuika naquit le 25 janvier 1967 à Kipushi, dans la province du Katanga en République Démocratique du Congo. C'était le fils ainé de Kapesa Ntuika et d'Augustine Loboko.

Il fut élevé par son oncle Boniface Nioka qui lui assura les études à son arrivée à Kinshasa. Il reçut son diplôme d'état en 1987 et poursuivit ses études supérieures en électronique.

Après ses études, Kapesa se vit confier les responsabilités de la gestion d'un hôtel par son oncle Boniface Nioka en 1990. En 1995, il reçut Christ dans sa vie grâce à une sœur qui était membre d'une église dénommée la Fraternité dans la Communauté des Assemblées de Dieu au Congo.

Suite au manque d'emploi qui le garda au chômage pendant huit ans, Kapesa se retrouva au plateau des Bateke dans le village de Mboka Polo pour ses travaux champêtres. C'est de là qu'il devint le prédicateur de la Bonne Nouvelle dans un groupe de prière. Il refusa d'être appelé berger du groupe. Quelque temps plus tard, étant convaincu par Dieu de son appel, il accepta le titre de pasteur. Il cumulait l'oeuvre pastorale avec les affaires.

Kapesa prêchait un message puissant qui amena un réveil dans tout ce village. Son ministère connut un essor avec des miracles. Il chassait les démons, menaçait les sorciers, et guérissait les malades.

Son groupe grandissait de plus en plus et devint une église vivante dans ce village.

Il est mort dans un accident de circulation sur la route de Bandundu alors qu'il se rendait à Kinshasa. En dépit de sa mort, survenue en 2006, son œuvre continue jusqu'à ce jour.

Josué Makengo Mbambi


Sources:

Loboko Augustine, interview, juin 2007. Loboko est la mère du pasteur Kapesa.
Nioka Boniface, interview, juin 2007. Nioka est l'oncle maternel du pasteur Kapesa.



Cet article reçu en 2008 est le produit des recherches de Josué Makengo Mbambi, étudiant en missiologie au Centre Universitaire de Missiologie à Kinshasa-R.D.Congo, sous la direction du Rév. Fohle Lygunda, coordinateur francophone du DIBICA.




Accueil