Accueil


Massamba, Jean Ma Mpolo
De 1936 à 2006
Communauté Baptiste du Congo
République Démocratique du Congo

Jean Massamba Ma Mpolo naquit le 1er juillet 1936 à Lukunga, dans la province du Bas- Congo, au Congo Belge (actuellement la République Démocratique du Congo). Son père s'appelait André Loko Matuzizi et sa mère se nommait Lutu Mpolo.

Jean Massamba est d'origine kongo. Dans la culture kongo, étymologiquement parlant, Massamba est celui qui ouvre le premier le chemin ou le sentier. Il est considéré à ce jour comme le premier congolais protestant à défendre une thèse de doctorat en théologie. Professeur à l'Université Protestante au Congo (U.P.C.), Massamba a formé beaucoup des professeurs de la faculté de théologie de l'U.P.C.

Il fit ses études primaires à la mission baptiste de Lukunga et de Sona-Pangu (1946-1952) avant de continuer avec les études secondaires à Sona-Pangu et à l'École Protestante de Kimpese (1952-1958). Sélectionné pour ses capacités intellectuelles, il fit ses études universitaires d'abord à l'université officielle du Congo, à Lubumbashi (1959-1960) puis aux États-Unis.

De 1961 à 1964, il fut admis à l'Université de Rollands aux Etats-Unis d'Amérique d'où il sortira avec une licence (B.A) en science politique; puis à Claremont Graduate School and University Center (U.S.A) de 1964-1965 avec une maîtrise en sciences politiques et administration comparée. Il embrasse les études théologiques à l'American Baptist School of Theology à Claremont (U.S.A), de 1970-1972, où il obtient un doctorat (Ph.D.) en psychologie pastorale. Enfin, il étudia à la Graduate Theological Union et à l'université de la Californie à Berkeley de 1972 à 1973 pour des recherches sur la religion, la psychopathologie et la culture africaine.

Massamba eut pendant 36 ans un ministère pastoral efficace et éloquent. Ordonné pasteur le 29 octobre 1967, il fut le cofondateur de la paroisse francophone de la Communauté Baptiste du Congo (CBCO) de Kintambo à Kinshasa en 1986, qu'il dirigea avec beaucoup d'innovations.

Pendant qu'il travaillait à Kinshasa, Massamba n'a jamais oublié son milieu natal de Kimpese où il rêvait d'implanter une université. Il eut aussi l'ambition d'être compté parmi les écrivains congolais et publia une douzaine de livres.

De par ses multiples œuvres, son expertise et sa personnalité, Massamba restera un exemple à suivre pour jeunes et vieux, pour le bien de l'église et du pays. C'était un homme humble mais perspicace.

Concernant sa vie de famille, Massamba ma Mpolo a connu trois mariages. Après la mort d'Emilie Ntala en 1961, avec laquelle il eut un enfant, il épousa Anne France, d'origine américaine, qui le quitta après avoir eu deux enfants. Il épousa enfin Marie Senga, qui lui donna encore trois enfants.

Jean Massamba ma Mpolo prit sa retraite le 10 mars 2003. Il mourut trois ans plus tard, le 4 décembre 2006 de suites d'une hernie hiatale. Il laissa un héritage dont les fruits demeurent.

Mundiono Nkosi Louise


Source:

Luc Massamba Lusilawo, interview du 9 juin 2007. Luc est le frère du Dr. Massamba ma Mpolo.


Cet article, reçu en 2008, est le produit des recherches de Mundiono Nkosi Louise, étudiante en missiologie au Centre Universitaire de Missiologie à Kinshasa-R.D.du Congo sous la direction du Rév. Fohle Lygunda, coordinateur francophone du DIBICA.




Accueil