Accueil


Akrofi, Clement Anderson
1901 à 1967
Eglise de la Mission de Bâle
Ghana

Linguiste ghanéen et traducteur de la Bible.

Akrofi est né à Apirede, au royaume Akuapem du sud ouest du Ghana. Ses parents étaient parmi les premiers adhérents de l'église de la Mission de Bâle établie en ce même lieu en 1873. Akrofi était linguiste et traducteur de la Bible. Il a été influencé par la piété de la Mission de Bâle dès son enfance. Plus tard, à l'école secondaire et dans le programme de formation d'enseignants au bureau central de la mission à Akropong, il a été influencé par les idéaux pédagogiques des missionnaires écossais qui ont suivi les missionnaires de Bâle entre les deux grandes guerres mondiales. Akrofi était persuadé que la langue était essentielle à la communication efficace de l'évangile et les études approfondies qu'il a faites de sa propre langue, le Twi, ont donné lieu à une diversité impressionnante d'outils de référence. Son Twi Kasa Mmara: A Twi Grammar in Twi [Une grammaire Twi en Twi] (1937) était l'exemple "d'une langue africaine interprétée par un érudit africain écrivant dans sa propre langue. " (Dietrich Westermann, texte de la préface). Le président du Ghana, Kwame Nkrumah, a présenté Akrofi à la reine Elizabeth II d'Angleterre en disant qu'il était, "le Chaucer de notre langue." Le couronnement de son œuvre a été la révision de la Bible Twi traduite par son prédécesseur missionnaire Johannes Christaller. Quand elle a été terminée, en 1960, Akrofi a reçu un doctorat en théologie de l'université allemande Johannes Gutenberg, à Mainz. Dans son discours d'acceptation, il a dit : "Je n'oublie pas que c'est surtout dans ma qualité de serviteur de l'évangile que je reçois cet honneur… Compte tenu de la tendance générale de considérer le christianisme comme une religion étrangère, je voudrais rappeler quelquechose à mes confrères africains : en dépit du fait que le christianisme est le plus grand cadeau que l'Europe ait pu offrir à l'Afrique, il ne s'agit pas exclusivement de la religion de l'homme blanc, ni de la religion de l'impérialiste. Le christianisme est une religion mondiale parce que Jésus-Christ est le Seigneur et le roi de l'univers."

Kwame Bediako


Bibliographie:

En plus de sa grammaire Twi, les autres œuvres importantes d'Akrofi sont:
A Twi Spelling Book [Un livre d'orthographe Twi] (une co-production avec E. L. Rapp, 1938).
Twi Mmebusem (sans date) une collection annotée de 1018 proverbes Twi.
English-Twi-Ga Dictionary [Dictionnaire Anglais-Twi-Ga] (une co-production avec G. L. Botchey, 1968).
Pour la place d'Akrofi dans l'érudition chrétienne du Ghana, voir Kwame Bediako, Christianity in Africa: The Recovery of a Non-Western Religion [Le christianisme en Afrique : la récupération d'une religion non occidentale] (1995), chap. 3.



Cet article est reproduit, avec permission, du Biographical Dictionary of Christian Missions [Dictionnaire de Biographies des Missions Chrétiennes] © 1988, par Gerald H. Anderson, W. B. Eerdmans Publishing Company, Grand Rapids, Michigan. Tous droits réservés.




Clement Anderson Akrofi

Agrandir
Accueil