Accueil


Mbiti, Jean Samuel
Né en 1931
L'Eglise Anglicane du Kenya et l'Eglise Réformée de Berne
Kenya, Suisse

Jean Samuel Mbiti, théologien, auteur, enseignant et pasteur, appelé "le père de la théologie africaine contemporaine," est né le lundi 30 novembre 1931, à Mulango, Kitui, au Kenya. Il est le fils de Samuel Mutuvi Ngaangi et de Velesi Mbandi Mutuvi, du peuple Akamba. Il a épousé Verena Mbiti-Siegenthaler, et ils ont quatre enfants: Kyeni Samuel, Maria Mwende, Esther Mwikali et Anna-Kavata.

Né entre les deux grandes guerres, Mbiti a grandi au plein air dans un paysage qui semblait ne pas avoir de frontières, un environnement qui encourageait la curiosité et qui laissait libre champ à l'imagination. Voilà ses premières impressions pendant qu'il travaillait dans les champs, étant berger de moutons, de chèvres, et de bétail, et en allant à l'école. Son grand désir de connaissance a formé et préparé son esprit curieux pour l'intérêt qu'il eût par la suite pour écrire, ainsi que pour les changements rapides qui ont eu lieu pendant la deuxième moitié du vingtième siècle.

Mbiti a terminé ses études à l'école primaire locale de la mission à Mulango en trois ans au lieu des six ans qu'il faillait d'habitude. Suite à cela, il était élève à l'école primaire de Kitui (une marche à pied de 8 à 10 kilomètres chaque jour), et ensuite au Lycée de l'Alliance (1946-1949), une école des missions protestantes près de Nairobi. Alors qu'il était toujours lycéen, il a pu exprimer la joie et le désir qu'il avait d'écrire dans son premier roman, Mutunga Na Ngweya Yake, qui a été publié plus tard par le Bureau de Littérature Est Africaine à Nairobi, en 1954. Les missionnaires responsables de l'évaluation et de la recommandation de publications en Kiikamba, sa langue maternelle, ont perdu le seul manuscrit de son deuxième roman, qui était encore plus long que le premier, et ne lui ont même pas demandé pardon. Cette perte irréparable l'a profondément déçu.

En 1949, après avoir terminé ses études de lycée, Mbiti s'est inscrit à Makerere University College, à Kampala, en Ouganda, une institution qui venait d'être agréé faculté externe de l'Université de Londres. Il était parmi les premiers étudiants a obtenir la licence. Il a surtout fait des études d'anglais et de géographie, en suivant aussi des cours d'histoire, d'économie, de sociologie, et de beaux-arts. Il n'y avait pas encore de cours dans le domaine de la religion. En tant qu'étudiant il a joué un rôle très actif dans la vie chrétienne de la communauté universitaire, structurée autour de la chapelle, suivant les traditions anglicane et catholique. C'est à cette période qu'il a reçu la vision pour sa vocation religieuse.

Ayant obtenu sa licence en 1953, il est rentré enseigner dans sa première école au Kenya. Cette au cours de cette période de six mois en 1954 qu'il a commencé à collectionner les histoires traditionnelles et les proverbes--une activité qu'il a poursuivie toute sa vie. Ensuite il a quitté l'Afrique pour entamer des études en théologie aux Etats-Unis, à Barrington College (qui s'appelle maintenant Gordon College) en Nouvelle-Angleterre. Il a obtenu une licence en 1956, et une licence en théologie en 1957. Il est rentré au Kenya et a passé deux ans à enseigner au Collège pour Educateurs à Kangundo. Il a aussi été prédicateur itinérant à cette époque. Par la suite, on lui a offert le poste de maître de conférences William Paton à Selly Oak Colleges, à Birmingham, en Angleterre et il y a enseigné en 1959 et 1960.

C'est ensuite à l'Université de Cambridge que Mbiti a entamé un programme de doctorat en Nouveau Testament qu'il a obtenu en 1963. C'est aussi à Cambridge qu'il a rencontré sa future femme, une suissesse, Verena Siegenthaler, qui y faisait des études d'anglais. Ils se sont mariés en 1965. La presse universitaire d'Oxford a publié le fruit de ses recherches en 1971 sous le titre New Testament Eschatology in an African Background: A Study of the Encounter Between New Testament Theology and African Traditional Concepts [L'eschatologie du Nouveau Testament dans un contexte africain : une étude comparative du Nouveau Testament et des concepts africains traditionnels]. Ordonné prêtre anglican en 1963, Jean Mbiti a servi la paroisse de St. Michel à St. Albans, près de Londres, pendant quinze mois. Au cours des dix années suivantes (1964-1974), il a été maître de conférences, et ensuite professeur à l'Université de Makerere, en Ouganda. C'est là qu'il a enseigné la théologie, le Nouveau Testament, la religion africaine, et les autres religions du monde. Il a aussi aidé à l'aumônerie. Sa connaissance de langues diverses l'a bien servi dans son travail, que ce soit dans l'église ou à l'université. Il parlait le kiikamba, le kiswahili, l'anglais, l'allemand, le dialecte suisse allemand, le français, le grec, l'hébreu, un peu de gikuyu et avait "des notions de luganda et de latin."

Dans le domaine du travail académique, il préférait les études du Nouveau Testament. Cependant, il avait aussi la responsabilité d'enseigner la religion africaine et d'autres cours dans le département d'Études Religieuses et de la Philosophie à l'Université de Makerere. Grâce à sa nature curieuse, il lisait le peu de matériel disponible sur la religion africaine et, souvent avec l'aide de ses étudiants, il ajoutait à ses connaissances par moyen de recherches approfondies et de travail sur le terrain. Ses capacités de chercheur et d'auteur ont produit l'ouvrage bien connu, African Religions and Philosophy [Les religions africaines et la philosophie] publié d'abord en 1969 (suivi par une deuxième et édition révisée et agrandie, en 1990). Il considérait qu'il s'agissait surtout d'un ensemble de conférences annotées et rassemblées pour satisfaire aux demandes de ses étudiants, et il a été surpris par l'accueil mondial de cet ouvrage. Par la suite, Mbiti a écrit un nombre croissant d'ouvrages qui ont eu un impact sur la théologie africaine. Les deux décennies suivantes ont vu la publication (parmi d'autres) de Concepts of God in Africa (1970) [Concepts de Dieu en Afrique], Love and Marriage in Africa (1973) [L'amour et le mariage en Afrique], The Prayers of African Religion (1975) [Les prières de la religion africaine], et de Bible and Theology in African Christianity (1986) [La Bible et la théologie dans le christianisme africain]. Sans compter ses livres bien connus, il a aussi publié plus de 400 documents divers, qu'il s'agisse de livres, d'articles, d'essais, de poèmes, ou encore de revues de littérature dans les domaines du christianisme, de la théologie, des études bibliques, de l'oecuménisme, de la littérature, et de la religion africaine.

De 1974 à 1980, il a été à la fois directeur et professeur à l'Institut Oecuménique du Conseil Mondial des Eglises (WCC) au Château de Bossey, à Genève, en Suisse. Après cela, il s'est engagé à plein temps dans le ministère paroissial de l'église réformée de Berne, à Burgdorf, toujours en Suisse, et a servi cette paroisse de 1981 jusqu'à 1996, quand il a pris sa retraite. Entre 1983 et 2003 il a enseigné à mi-temps à la Faculté de Théologie à l'Université de Berne, en qualité de professeur de la science des missions et de la théologie non européenne. Il a trouvé ce mélange de travail à la fois académique et pastoral très enrichissant, car il fallait réfléchir aux théories théologiques mais aussi les mettre en pratique. Il a aussi eu des postes de professeur invité dans plusieurs facultés de théologie et d'universités en Afrique, en Australie, en Angleterre, au Canada, en Allemagne, en Suisse, et aux Etats-Unis. Pour reconnaître l'importance de sa contribution à l'église et au domaine académique, trois doctorats honoris causa lui ont été décernés: le LHD en 1973, par Barrington College (E.U.); le dr. théol., en 1991, par l'Université de Lausanne (Suisse), et le D.D. (docteur en théologie) en 1997, par la General Theological Seminary, New York, (E.U.). L'ouvrage intitulé Religious Plurality in Africa: Essays in Honour of John S. Mbiti [La pluralité religieuse en Afrique: essais en l'honneur de Jean S. Mbiti], édité par Jacob K. Olupona et Sulayman S. Nyang, a été publié par Mouton de Gruyter à Berlin et à New York, en 1993. Il existe aussi de nombreux académiciens qui ont écrit ou bien qui élaborent à présent des thèses de maîtrise et de doctorat sur sa pensée et son oeuvre écrite.

Vers le début des années 1960, Mbiti demanda qu'on donne plus d'attention à la relation entre l'évangile d'une part et la culture locale et la religion traditionnelle de l'autre. La croissance prolifique des églises indépendantes africaines [AICs], qui visent à intégrer la foi chrétienne dans un contexte traditionnel et contemporain, confirment l'importance de ce rapport. Mbiti tente, par exemple, d'établir une certaine sympathie pour la personne de Jésus Christ qu'il veut aussi rendre pertinent à un contexte africain qui est à la fois traditionnel et ouvert à la vie moderne. Il maintient que l'Afrique chérit le message de l'évangile qui parle de la joie personnelle et de la spiritualité qui donne l'espoir et la guérison au malade, à la société, et au pays. Il souligne la valeur et l'importance de la Bible pour le développement de la théologie et pour la pratique de la vie chrétienne.

Mbiti a joué un rôle capital dans le développement du processus théologique, car il a intégré à celui-ci les études bibliques ainsi que l'héritage culturel. Dans ses écrits ainsi que dans son enseignement, sa contribution principale et sa pensée centrale se trouvent dans le domaine de l'héritage africain, et dans les études bibliques, oecuméniques, et interreligieuses. Il maintient que la Bible est le guide et l'outil indispensable de réflexion et d'articulation théologique ; que la théologie est le produit de l'église universelle dans ses dimensions locales et globales ; et que les peuples de l'Afrique sont en majorité toujours profondément religieux dans leur vision du monde et dans leurs pratiques. Selon lui, la tâche théologique en Afrique est énorme, et les théologiens particuliers peuvent mieux aborder cette tâche s'ils le font dans l'esprit du proverbe qui dit : "Une seule personne ne peut pas embrasser le baobab."

Pour sa vie ainsi que pour son oeuvre, Mbiti reconnaît l'importance du foyer chrétien où il a grandi, et l'importance du soutien et de l'encouragement de sa femme Verena dans son travail académique et pastoral. Verena enseigne l'anglais, l'allemand, et le français. Leurs quatre enfants travaillent dans les domaines artistiques du design industriel, de la sculpture, de la céramique et du cinéma, et eux aussi, ont soutenu leur père. La famille entière porte un regard ouvert et international sur le monde. Ils vivent surtout en Suisse, mais maintiennent des liens forts avec le Kenya.

J. J. van Wyk


Bibliographie:

Mbiti, Prof. John S., entrevue donnée par l'auteur, le 15 mars 2002, à Lusaka. Voir l'enregistrement, qui est au Collège Théologique Justo Mwala, Lusaka, Zambie.

Bibliographie choisie d'écrits publiés de John S. Mbiti

Articles

"Le concept africain du péché." Flambeau, No. 6, (mai 1965): 104-106, Yaoundé, Cameroon.
"African Concepts of Time, History and Death." [Concepts africains du temps, de l'histoire et de la mort], Afrika: German Review of Political, Economic and Cultural Affairs in Africa and Madagascar, Vol. VIII, No. 2, (1967): 33-38. [Africa Theological Journal, No. 1, (février 1968): 8-20, Usa River, Tanzania. En allemand: "Afrikanische Begriffe der Zeit, Geschichte und des Todes." Afrika Heute, Vol. 3, No. 1 (février 1967): 38-42. Français: Afrika Heute, Vol. VIII, No. 2, (1967): 33 - 4].
"Afrikanisches Verständnis der Geister im Lichte des Neuen Testamentes." Rosenkranz, G., ed. Theologische Stimmen aus Asien, Afrika und Lateinamerika, Vol. II. Münich: C. Kaiser Verlag. 1967: 130-147.
"Afrikanische Beiträge zur Christologie." Vicedom, Georg F., éd. Theologische Stimmen aus Asien, Afrika und Lateinamerika, Vol. III. Münich: C. Kaiser Verlag. 1968: 71-85. [Quelques concepts africains de la Christologie], Vicedom, G. F. ed.: Christ and the Younger Churches [Le Christ et les églises plus jeunes]. London: S.P.C.K., 1972: 51-62].
"African Concept of Human Relations."[Le concept africain des relations humaines] Ministry: Theological Review, No. 9, (octobre 1969): 158-162 (Morita, Lesotho).
"Christianity and Traditional Religions in Africa." [Le christianisme et les religions traditionnelles en Afrique] The International Review of Mission, Vol. LIX, No. 236, (octobre 1970): 430-440. [Aussi publié comme Christianity and Traditional Religions in Africa. Kampala, Uganda: Gaba Publications, 1971 et dans McGavran, Donald A., ed.: Crucial Issues in Missions Tomorrow. [Questions capitals pour les missions de demain] Chicago, Moody Press, Chicago, 1972: 144-158].
"African Names of God." [Les noms africains de Dieu] Orita, Vol. VI, No. 1, (juin 1972): 3-14. Départment des Etudes Religieuses, Université d'Ibadan, Nigéria.
"Church and State: a Neglected Element of Christianity in Contemporary African." [L'église et l'état: un élément négligé du christianisme dans l'Afrique contemporaine] Africa Theological Journal, No. 5, (décembre 1972): 31-45.
"Harmony, Happiness and Morality in African Religion."[L'harmonie, le contentement et la moralité dans la religion africaine] The Drew Gateway. A Journal of Comment and Criticism, Vol. 43, No. 2, (Hiver 1973): 108-115. (Drew University).
"ò Sothr hmwn (our Saviour) as an African Experience." [… (notre sauveur) en tant qu'experience africaine] Lindars, B. and Smalley, S. S., eds.: Christ and Spirit in the New Testament. Studies in honour of Charles Francis Digby Moule. [Le Christ et L'Esprit dans le Nouveau Testament: Etudes en l'honneur de Charles Francis Digby Moule] Cambridge and London: Cambridge University Press, 1973: 397-414.
"African Traditional Medicine and its Relevance for Christian Work." [La médecine traditionnelle africaine et sa pertinence pour le travail chrétien] Waack, 0., Freytag, J. and Hoffmann, G., eds. So Sende Ich Euch: Festschrift für Dr. Martin Pörksen. Kontal bei Stuttgart: Evangelischer Missionsverlag, 1973: 310-318.
"African Indigenous Culture in Relation to Evangelism and Church Development."[La culture indigène africaine par rapport au développement de l'église et à l'évangélisation.] Beaver, R. Pierce, ed. The Gospel and Frontier Peoples. [L'évangile et les peuples indigènes] South Pasadena, California, William Carey Library, 1973: 79-95.
"An African Views American Black Theology." [voir ci-dessous] Worldview, Vol. XVII, No. 8, (août 1974), 41-44. [Réimprimé: Wilmore, Gayraud S. and Cone, James H., eds. Black Theology - A Documentary History [La Théologie noire: une histoire en documents] 1966-1979. Maryknoll, New York: Orbis Books, 1979: 477-482. Français: "Point de vue d'un théologien africain sur la théologie noire américaine." Lumière et Vie, Tome XXIII, No. 120, (novembre-décembre 1974): 82-92).
"Theological Impotence and the Universality of the Church." [L'impuissance théologique et l'universalité de l'église.] The Lutheran World, Vol. XXI, No. 3, (octobre 1974): 251-260. [allemand: "Die Machtlosigkeit der Theologie und die Universalität der Kirche." Lutherische Rundschau, Heft 3, 24. Jahrgang, (Dezember 1974): 335-347.
Anderson, G. H. and Stransky, T. E., eds. Mission Trends No 3: Third World Theologies. [Tendances dans les missions, no.3, Théologies du tiers-monde] New York: Paulist Press, Grand Rapids: W. B. Eerdmans Publishing Co., Grand Rapids, 1976: 6-18].
"Some Reflections on an African Experience of Salvation Today." [Quelques pensées sur l' expérience africaine du salut d'aujourd'hui] Samartha, S. J., ed.: Living Faiths and Ultimate Goals: A Continuing Dialogue. [Fois vivantes et objectifs ultimes : un dialogue en cours] Geneva: World Council of Churches, Geneva, 1975: 108-119.
"God, Dreams, and African Militancy." [Dieu, les rêves, et l'activisme africain] Pobee, J. S., ed.: Religion in a Pluralistic Society: In Honour of Prof. C. G. Baëta. [La religion dans une société pluraliste: en honneur du prof. C. G. Baëta] Leiden: E. J. Brill, 1976: 38-47.
"The Encounter between Christianity and African Religion." [La rencontre entre christianisme et religion africaine] Temenos: Studies in Comparative Religion Presented by Scholars in Denmark, Finland, Norway and Sweden, [Temenos : Etudes comparatives de la religion présentées par des érudits du Danemark, de la Finlande, de la Norvège et de la Suède] Vol. 12, (1976): 125-135. Helsinki/Turku, Finland.
"African Christians and the Jewish Religion." [Les chrétiens africains et la religion juive.] Christian Attitudes on Jews and Judaism: a Bimonthly Documentary Survey, [Attitudes chrétiennes par rapport aux juifs et au judaïsme: un rapport documentaire bimensuel] No. 56, (October 1977):1-4. London: Institute of Jewish Affairs. "The Concept of God in Jewish and African Traditions." by von Hammerstein, Franz, ed. Christian-Jewish Relations in Ecumenical Perspective. Geneva: World Council of Churches, 1978): 53-61. Français: "Le concept de dieu dans la vie religieuse des juifs et des africains: analogies remarquables; vues nettement divergentes." SIDIC, edition française de la revue du Service international de documentation judeo-chrétienne, Vol. XI, No. 2, (1978): 4-8 Edition intitulée: "L'afrique et le peuple juif, affinités bibliques." "Dieu dans la tradition Juive et dans la tradition Africaine." Journal des Missions Evangeliques, Département évangélique français d'action apostolique (DEFAP), No. 1-2-3, 154e (1979): 43-49. Allemand: "Parallelen zwischen dem Alten Testament und dem religiösen Leben von Juden und Afrikanern." Stöhr, Martin, ed. Protokolle 6.79: Europäische Theologie befragt durch Israel und Afrika. Arnoldshain: Evangelische Akademie Arnoldshain, 1979: 13-22.
"The South African Theology of Liberation: Appreciation and Evaluation." [La théologie de la libération sud-africaine: appréciation et évaluation] Amirtham, Samuel, ed. A Vision for Man. Essays in Honour of Joshua Russell Chandran. [Une vision pour l'homme. Essais à l'honneur de Joshua Russell Chandran] Madras, India: The Christian Literature Society, 1978: 348-358.
"Wandlung des afrikanischen Menschenbildes durch den Einfluss des Christentums." Mensen, Bernhard SVD, ed. Das Menschenbild Unserer Zeit. St. Augustin, Akademie Völker und Kulturen, 1978: 65-78. [Version originale en anglais: " Un changement du concept africain de l'homme causé par l'influence chrétienne "] Robinson, Gnana, ed. For the Sake of the Gospel. Essays in Honour of Samuel Amirtham. [Pour l'évangile. Essais en l'honneur de Samuel Amirtham] Arasaradi, Madurai, India: T. T. S. Publications, 1980: 54-63.
"The Biblical Basis in Present Trends of African Theology."[La base biblique des évolutions contemporaines de la théologie africaine.] Africa Theological Journal, Vol. 7, No.1, 1978: 72-85 Lutheran Theological College, Makumira, P.0. Box 55 Usa River, Tanzania. [Also in: Bulletin of African Theology (Bulletin de theologie africaine), Vol. 1, No. 1, (Janvier-Juin 1979): 11-22, Kinshasa, Association oecumenique des théologiens africains / Ecumenical Association of Africans; Occasional Bulletin of Missionary Research, Vol. 4, No. 3, (July 1980): 119-124; Appiah-Kubi, Kofi and Torres, Sergio, eds. African Theology En Route. [La théologie africaine en cours de route.] New York: Orbis Books, 1979: 83-94].
"Cattle Are Born With Ears, Their Horns Grow Later: Towards an Appreciation of African Oral Theology." [Les vaches sont nées avec des oreilles ; leurs cornes poussent plus tard: Vers une appréciation de la théologie africaine orale.] Bares, Alison, édition et regroupement: Christian Theology and Theological Education in TEE African Context. [La théologie chrétienne et l'éducation théologique dans le contexte africain de l'ETE] Geneva: Lutheran World Federation, 1978, 35-51. [German: "Dem Kalb werden Hörner wachsen: Was Afrikas Christen mit 'mündlicher Theologie' meinen." Lutherische Monatshefte, 18. Jahrgang, (September 1979): 523-526. Réimpression en anglais: Africa Theological Journal, Vol.8 No.1, (1979): 15-25].
"Afrikanische Theologie: Hintergrunde, Schwerpunkte, Folgen." Castillo Fernando, Heinrich Fries, Elmar Klinger. John Mbiti, Wolfhart Pannenberg, Reinhard Schwarz. Herausforderung: Die Dritte Welt und die Christen Europas. Regensburg: Verlag Friedrich Pustet, 1980: 65-78.
"The Encounter of Christian Faith and African Religion." [La rencontre de la foi chrétienne et de la religion africaine.] The Christian Century, Vol. XCVII, No. 27 (August 27 - September 3, 1980): 817-820.
"Mission Outreach in African Theology." Essay in the book by Schmutz, Rebecca, ed. Christian Theology and Strategy for Mission. Geneva: The Lutheran World Federation, 1980: 172-198. [Français: "Le rayonnement missionnaire dans la theologie africaine." Schmutz Rebecca. Théologie Chrétienne et le Développement D`une Stratégie Missionaire. Geneve: Fédération Luthérienne Mondiale, 1980: 182-210.
"African Religion and its Contribution to World Order." [La religion africaine et sa contribution à l'ordre mondial] Mische, Pat, ed. The Whole Earth Papers. No. 16, 1982. Spirituality and World Order. [Le spirituel et l'ordre mondial] New Jersey: Global Education Associates,, 1982: 27-31. Also "African Religion and World Order." (voir aussi "La religion africaine et l'ordre mondial") Mische, Patricia M. and Merkling, Melissa, eds.: Towards a Global Civilization? The Contribution of Religions. [Vers une civilization globale ? La contribution des religions] New York, Bern: Peter Lang, 2001, 361-370].
"Christianity Tilts to the South: A New Challenge for Christian Ministry and Theological Education." [Le Christianisme s'incline vers le sud : un nouveau défi pour le ministère chrétien et l'éducation théologique] Indian Journal of Theology, No. 33, (January 1984): 1-9. Aussi publié sous le même titre: Christianity Tilts to the South: A New Challenge for Christian Ministry and Theological Education. India: Serampore, India 1983.
"Man in African Religion." [L'Homme dans la religion africaine] Mowoe, Isaac James et Bjornson, Richard, eds. Africa and the West. [L'Afrique et l'ouest] New York: Greenwood Press, 1986: 55-67.
"God, Sin, and Salvation in African Religion." [Dieu, le péché et le salut dans la religion africaine] The Journal of the Interdenominational Theological Center, Volume XVI, Nos. 1 et 2, (automne 1988/printemps 1989): 59-68. [aussi dans AME Zion Quarterly Review, Vol. 100 No. 1 (1989): 2-8].
"Is Jesus Christ in African Religion?" [Est-ce que Jésus-Christ est dans la religion africaine ?] Pobee, John Samuel, ed. Exploring Afro-Christianity [Explorations du christianisme africain] Bern, Frankfurt, New York: Peter Lang, 1992: 21-29.
"The Bible in African Culture." [La Bible dans la culture africaine.] Gibellini, Rosino, ed. Paths of African Theology. [Chemins de la théologie africaine] Maryknoll, New York: Orbis Books, 1994:27-39. [Italian: "La Bibbia nella kultura africana." Gibellini, Rosino, ed. Percorsi di Teologia Africana. Brescia, Italy: Queriniana, 1994: 41-60.
"Confessing Christ in a Multi-faith Context - with two Examples from Africa." [Confesser le Christ dans un contexte plurireligieux - avec deux exemples de l'Afrique] Christianity and Other Faiths in Europe. [Le Christianisme et les autres fois en Europe] Geneva: Lutheran World Federation, Geneva Documentation No. 37, novembre 1995: 155-169.
"The Holy Spirit in African Independent Churches."[Le Saint-Esprit dans les églises indépendantes africaines] professeurs de la Faculté de Théologie Baptiste, Rüschlikon, Suisse, éds. Festschrift Günther Wagner. Bern, New York et al: Peter Lang, 1994: 101-111.
"Challenges Facing Religious Education and Research in Africa: the Case of Dialogue Between Christianity and African Religion." [Les défis pour l'éducation religieuse et la recherche en Afrique : le cas du dialogue entre le Christianisme et la religion africaine.] Religion and Theology, Vol. 3/2, (1996): 170-179. University of South Africa (UNISA), Pretoria.
"The Ethical Nature of God in African Religion as Expressed in African Proverbs." [La nature éthique de Dieu dans la religion africaine telle qu'elle est exprimée dans les proverbes africains.] Saayman, Willem, ed. Embracing the Baobab Tree. The African Proverb in the 21st Century. [Embrasser le baobab. Le proverbe africain au 21ème siècle] Pretoria: University of South Africa (UNISA) Press, 1997: 139-162.
"'Hearts Cannot be Lent!' In Search of Peace and Reconciliation in African Traditional Society." [Les cœurs ne se prêtent pas ! A la recherche de la paix et de la réconciliation dans la société traditionelle africaine.] The Princeton Seminary Bulletin. Vol. XX No. 1 New Series, février 1999: 1-12.
"'When the Right Hand Washes the Left Hand and the Left Hand Washes the Right Hand, the Two Will be Clean.' Some Thoughts on Justice and Christian Mission in Africa." ['Quand la main droite lave la main gauche et quand la main gauche lave la main droite, les deux seront propres.' Quelques pensées sur la justice et la mission chrétienne en Afrique.] Krämer, Klaus und Paus, Ansgar. Festschrift für Horst Bürkle zum 75. Geburtstag (2000). Herausgeber: Die Weitte des Mysteriums. Christliche Identität im Dialog. Freiburg, Basel und Wien: Herder, 2000: 433-464.
"'For Now we See in a Glass Darkly...' The Emerging Faces of Jesus Christ in Africa." ['Car maintenant nous voyons d'une manière obscure…' Les visages émergeants de Jésus Christ en Afrique.] Colzani, G., Giglioni, P., Karotemprel, S., eds. Cristologia e Missione Oggi. Vatican: Urbaniana University Press, 2001:143-164.
"'When the Bull is in a Strange Country, It does not Bellow': Tribal Religions and Globalization." ['Quand le taureau est dans un pays étranger, il ne meugle pas.' : Les religions tribales et la mondialisation.] Stackhouse, Max L., ed. with Obenchain, Diane B. God and Globalization Volume 3: Christ and the Dominions of Civilization. [Dieu et la mondialisation, Volume 3 : Le Christ et les empires de la civilization.] Harrisburg, Pennsylvania: Trinity Press International, 2001: 139-172.
"'A Person Who Eats Alone Dies Alone': Death as a Point of Dialogue Between African Religion and Christianity." ['Celui qui mange seul, meurt seul.' La mort comme sujet de dialogue entre la religion africaine et le Christianisme.] Mwakabana, Hance A. O., ed.: Crises of Life in African Religion and Christianity. [Les crises de la vie dans la religion africaine et dans le Christianisme.] Geneva: LWF Studies, 2002: 83-106.

En plus des articles et des essais mentionnés dans divers journaux et livres, Mbiti a contribué de nombreux articles aux dictionnaires et aux encyclopédies, y compris les suivants:
Oxford African Encyclopedia. [Oxford : Encyclopédie Africain] Oxford: Oxford University Press, 1974.
Family of Man Encyclopaedia, [Encyclopédie de la famille humaine] Vol. 4. London: Marshall Cavendish, 1975.
Evangelisches Kirchenlexikon, Internationale Theologische Enzyklopädie. [Lexique de l'Eglise Evangélique, Encyclopédie International de la Théologie] Five Volumes. Mbiti, J. S. Co Editor [en cinq volumes, avec J. S. Mbiti, coéditeur] with Fahlbusch Erwin; Jan Milic Lochman, John Pelikan Jaroslav et Lukas Vischer: Göttingen: Vandenhoeck & Ruprecht, 1986 -1997. [traduction en anglais, 1999: L'Encyclopédie du Christianisme par Geoffrey W. Bromiley, avec David B. Barrett, éditeur des statistiques, …]
Dictionary of the Ecumenical Movement, [Dictionnaire du mouvement œcuménique] Lossky, Nocholas, Boinino, José Miguez, et al., eds. Geneva: World Council of Churches Publications and Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, 1991.
Encyclopedia of Bioethics, [Encyclopédie de la bioéthique] Reich, Warren Thomas, editor-in-chief, New York: Macmillan Publishing Co., Simon & Schuster Macmillan and London: Prentice Hall International, 1995.

Livres

Mutunga Na Ngewa Yake. (un roman en Kiikamba). London: Nelson and Nairobi: East African Literature Bureau, 1954. (Ce livre a souvent été réimprimé.).
Kithamani kya uthwii. Nairobi: East African Literature Bureau, 1954. (traduction abrégée en Kiikamba de L'Ile au Trésor, par Stevenson, R.L.).
English-Kamba Vocabulary. [Un vocabulaire Anglais-Kamba] Nairobi, Kenya: East African Literature Bureau, 1959. (réimpression Nairobi: Kenya Literature Bureau, 1981). The People of God. [Le peuple de Dieu] Geneva: World Student Christian Federation, 1962.
Christian Eschatology in Relation to Evangelisation of Tribal Africa. [L'eschatologie chrétienne et l'évangélisation de l'Afrique tribale] Thèse de doctorat. Cambridge: University of Cambridge, 1963.
Der Wanderer von Land Zu Land. Une collection de poèmes et de récits traduits en allemand par Dore Marx et Peter Sulzer. Zürich: Schweizerischer Evangelischer Missionsrat, 1963.
Akamba Stories. [Récits Akamba] Oxford: Oxford University Press and Claredon, 1966. [Publié dans la série "La Bibliothèque Oxford de la littérature africaine"].
Réimpression en livre de poche, Nairobi: Oxford University Press, 1983.

African Religions and Philosophy. [Les religions africaines et la philosophie.] London: Heinemann Educational Books, New York: Praeger, 1969. Edition livre de poche, Anchor Books New York, Doubleday, 1970. Deuxième édition révisée et élargie, Oxford, England and Portsmouth, N.H.: Heinemann International, 1990. Traductions: Japonais, Japan: Hosei University Press,1969. Français 1972. Yaoundé, Cameroon: Editions CLE. Allemand, Berlin: Walter de Gruyter, 1974. Coréen (par Jin-Hong Jeong), Seoul, Korea: Modern Thought Publishing Company, 1979. Danois (par Birthe M. Holst), Copenhagen, Denmark: Gyldendalske Boghandel. Nordisk Forlag A. S., 1980. Polonais, Warszawa (Warsaw), Poland: Instytut Wydawniczy Pax, Krystyna Wiercienska, 1980. Espagnol (par José Carlos Rodriguez), Madrid, Spain: Arturo Soria, 1991. Italien (par Cinzia Valli), Torino, Italy CEI - Società Editrice Internazionale, 1992).

Poems of Nature and faith. [Poèmes de la nature et de la foi] Nairobi: East African Publishing House, 1969.
Concepts of God in Africa. [Les concepts de Dieu en Afrique] New York: Praeger; London: SPCK, 1970.
New Testament Eschatology in an African Background: A Study of the Encounter Between New Testament Theology and African Traditional Concepts. [L'eschatologie du Nouveau Testament en contexte africain : Une étude de la rencontre de la théologie du Nouveau testament et des concepts traditionnels africains.] Oxford: Oxford University Press, London: SPCK, 1971. Réimprimé en 1978, London: SPCK.
The Crisis of Mission in Africa. [La crise de la mission en Afrique] Mukono-Kampala: Church of Uganda Press, 1971.
The Voice of Nine Bible Trees. [La voix de neuf arbres bibliques] Mukono-Kampala, Uganda: Church of Uganda, 1972. Press. (traduction en Bari du Soudan méridional, Soudan 1986 Philippa F. Guillebaud, traduction/direction, Southampton, England: Roy Davis Printers. Aussi publié en feuilleton en allemand dans Die Gemeinde, No's 31-39, 1983).
Love and marriage in Africa. [L'amour et le mariage en Afrique] London, Longman, 1973.
Death and the Hereafter in the Light of Christianity and African Religion. [La mort et l'au-delà à la lumière du Christianisme et de la religion africaine.] Conférence d'inauguration (et d'adieu) Kampala: Makerere University, 1974.
Introduction to African Religion. [Introduction à la religion africaine] London: Heinemann, New York: Praeger Inc., 1975. Réimprimé en 1986. 2ème édition, Oxford, Portsmouth CT, Nairobi: Heinemann Educational Books, 1991.
The prayers of African religion. [Les prières de la religion africaine.] London, SPCK. New York: Orbis Books, 1975.
Prayer and Spirituality in African Religion. [La prière et la spiritualité dans la religion africaine.] Conférence commémorative Charles Strong, Australie, août 1978. Bedford Park, South Australia: Australian Association for the Study of Religions, at Sturt College of Advanced Education, 1978.
Bible and Theology in African Christianity. [La Bible et la théologie dans le Christianisme africain.] Nairobi: Oxford University Press, 1986. Traduit vers l'allemand: Göttingen: Vandenhoeck & Ruprecht, 1987.

Livres édités par J. S. Mbiti:

African and Asian Contributions to Contemporary Theology. [La contribution africaine et asiatique à la théologie contemporaine.] Rapport de la consultation tenue au Conseil Mondial des Eglises (la W.C.C.) à l'Institut Ecuménique de Bossey, le 8-14 juin, 1976. Céligny, Genève: Institut Ecuménique de Bossey, 1976.
Confessing Christ in Different Cultures. [Confesser le Christ dans les cultures différentes.] Rapport d'un colloque tenu à l'Institut Ecuménique de Bossey, le 2-8 juillet, 1977. Céligny, Genève : Institut Ecuménique de Bossey, 1977.
Indigenous Theology and the Universal Church. [La théologie indigène et l'église universelle.] Rapport de la consultation du même titre, le 16-22 juin, 1978. Céligny: Institut Ecuménique de Bossey, 1978.
Christian and Jewish dialogue on Man. [Le dialogue chrétien et juif sur l'homme] Rapport du stage d'études juif et chrétien tenu à l'Institut Ecuménique de Bossey, le 12-16 mars, 1978. Céligny : Institut Ecuménique, Château de Bossey, 1980.
African Proverbs Series. [Série des proverbes africains] Cinq volumes. Editeur de la série, J. S. Mbiti. Pretoria: University of South Africa (UNISA) Press, 1997. (Aussi publié par Nairobi: Daystar and Ibadan: Sefer Publishers).
Evangelisches Kirchenlexikon, Internationale Theologische Enzyklopädie.[Lexique de l'Eglise Evangélique, Encyclopédie International de la Théologie] Five Volumes. Mbiti, J. S. Co Editor [en cinq volumes, avec J. S. Mbiti, co-rédacteur] with Fahlbusch Erwin; Jan Milic Lochman, John Pelikan Jaroslav et Lukas Vischer: Göttingen: Vandenhoeck & Ruprecht, 1986 -1997. [traduction en anglais, 1999: L'Encyclopédie du Christianisme par Geoffrey W. Bromiley, avec David B. Barrett, éditeur des statistiques, Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, Cambridge: Cambridge University Press, Leiden: Brill.]



Ce récit, soumis en 2003, a été écrit par le professeur Jurie van Wyk, directeur du bureau DIBICA pour l'Afrique Australe et Orientale à Lusaka, Zambie, et coordinateur de liaison la faculté de Théologie Justo Mwale, une institution affiliée.




John Mbiti
Accueil