Accueil


Idahosa, Benson
De 1938 à 1998
Church of God Mission [Mission de l'Église de Dieu]
Nigéria

Benson Idahosa est né en 1938 à Benin City, une ville nigériane considérée comme centre initiatique de tous les grands chefs traditionnels de l'Afrique de l'Ouest.

Fils de John Idahosa et de Sarah, Benson Idahosa connut une enfance miraculeuse. Tout bébé, il a été retrouvé presque mourant dans une poubelle. Relevé de son sommeil mortel par les effets de tonnerre et les éclairs, il poussa un cri et revint à la vie quelques instants après. C'était un enfant sujet aux crises d'épilepsie et ses nombreuses crises épileptiques agacèrent ses parents.

Idahosa passa son adolescence dans le sport. Déjà à l'âge de 22 ans, il dirigeait une équipe de football dans sa ville. Il reçut Christ dans sa vie lors d'une soirée d'évangélisation organisée par une petite église de l'Assemblée de Dieu qui se trouvait en face du terrain de sport où il s'entrainait. Ce fut à la suite du sermon du pasteur Akpo qu'il accepta de donner sa vie à Christ. Cette conversion eut des conséquences fâcheuses pour son équipe de football, car elle perdit ainsi son leader.

Idahosa eut ensuite une grande passion pour les études. Après le cycle primaire, il s'inscrivit au cours par correspondance en comptabilité et gestion. Il n'hésitait pas à parler de sa foi chrétienne à tous ceux qu'il croisait dans le restaurant de sa tante maternelle où il passait ses journées. Il aurait vraiment voulu travailler pour assister sa famille, mais la passion pour Dieu passait avant toute chose. Son pasteur l'accompagna dans sa décision et fit une prière de bénédiction pour lui tout en lui assurant que Dieu allait faire quelque chose d'étonnant dans sa vie.

Dans le monde des affaires, Idahosa eut son premier emploi comme magasinier dans une fabrique de chaussures. Il partageait sa vie entre l'évangélisation et son travail. C'est ainsi qu'il présenta Jésus à ses parents lors d'une visite au village. Seule sa mère reçut Christ à ce moment-là, et son père demeura hostile à l'Évangile. Pendant les weekends, il se rendait dans un autre pays frontalier, le Bénin, pour diriger des réunions d'évangélisation. Dans chaque village, il demandait la permission des dignitaires et des chefs pour prêcher l'Évangile. Il priait pour les malades, qui étaient guéris instantanément.

Lors d'une occasion de prière personnelle, Idahosa eut une vision du Seigneur qui changea par la suite le cours de sa vie. Il considérait cet événement comme une visitation divine. Plus tard, lors d'une deuxième visitation divine, il est rapporté qu'Idahosa fut transporté hors de son corps. Bien qu'il n'ait pas vu pas le visage du Seigneur, il pouvait bien ressentir sa présence. Il eut ainsi une vision claire de son ministère. Voyant le nombre toujours croissant de gens qui le consultaient il décida de démarrer son église dans un bâtiment en location qui avait auparavant servi de boutique.

L'ampleur de son ministère poussa Idahosa à parfaire les études qu'il faisait par correspondance aux États-Unis et en Angleterre. Il obtint une bourse d'études pour une formation biblique aux États-Unis avec "Christ for the Nations".

Il fit presque le tour du monde avec l'Évangile, prêchant dans 145 pays. Son ministère d'évangélisation a atteint de près où de loin 175 nations dans cinq continents et des multitudes ont donné leur vie au Seigneur Jésus Christ. Ainsi, Idahosa a amené plusieurs millions d'Africains et de personnes d'autres nationalités à la découverte de l'union personnelle avec Dieu.

A cause de l'importance et de la bonne organisation administrative de son église, "Church of God Mission" [La Mission de l'Église de Dieu], qui compte des millions de fidèles au Nigéria et dans le reste du monde, Benson fut ordonné archevêque à l'âge de 42 ans. Il ordonna lui-même six évêques qui dirigent chacun au moins cent branches de l'église.

Dans sa vie, Benson Idahosa a été un père, un mari, un leader, un apôtre, un prophète, un pasteur, un enseignant, un évangéliste, un messager oint et un ambassadeur du Royaume de Dieu. Le 6 avril 1960, il épousa Marguerite, et ils eurent des enfants après quatre ans de mariage. Avant sa mort, il oignit sa femme pour le ministère, parce qu'il croyait que les femmes pouvaient aussi servir Dieu à plein temps. Beaucoup de ses collègues d'autres églises ne soutenaient pas cette position. A sa mort en 1998, son épouse prit la direction de l'église.

Godelive Walingele


Source:

Nestor Josué Dieukan. Hommage à Benson Idahosa, 1ère édition, Nigeria: Uwo communication.


Cet article reçu en 2008 est le produit des recherches de Godelive Walingele, étudiant en missiologie au Centre Universitaire de Missiologie à Kinshasa-R.D.Congo, sous la direction du Rév. Fohle Lygunda, coordinateur francophone du DIBICA.




Benson Idahosa
Accueil