Accueil


Orimolade, Moïse
De 1878 ? jusqu'à 1933
La Société des Chérubins et des Séraphins (Aladura)
Nigéria

Évangéliste qui a aidé à fonder les églises indépendantes des Chérubins et des Séraphins au Nigéria.

Après sa conversion dans les années 1890, Orimolade a vécu plusieurs expériences diverses associées à son handicap permanent par lequel il boitait. En dépit du fait qu'il était illettré toute sa vie, il acquit une capacité considérable à citer la Bible et il devint évangéliste itinérant dans son état d'origine, Ondo State. Ensuite, il voyagea partout, soulignant l'importance de la guérison, des visions, et de la puissance de la prière. Il s'installa à Lagos vers 1924 ; en 1925 on a fait appel à lui pour faire sortir d'une trance Victoria Akinsowon, une jeune femme anglicane éduquée. Leur association comme évangélistes qui continua pendant plusieurs années donna lieu à l'établissement de la Société des Séraphins, une autre forme du mouvement Aladura qui se développait à l'époque. À l'origine la société supplémentait les églises, mais elle est rapidement devenue une entité indépendante appelée la Société des Chérubins et des Séraphins. Après une division entre les deux co-fondateurs en 1929, Orimolade a été plutôt négligé. Cependant, les nombreuses divisions subséquentes s'accordent pour le reconnaître comme leur père spirituel. Depuis, un culte s'est développé en sa mémoire avec des reliques qui se réunit chaque année à son tombeau. Il est encore aujourd'hui l'exemple d'une réponse peu sophistiquée mais charismatique, ascétique et méditative, au christianisme primitif du Nigéria.

Harold W. Turner


Bibliographie:

J. Akinyele Omoyajowo, Cherubim and Seraphim: The History of an African Independent Church [Chérubins et Séraphins: l'histoire d'une église africaine indépendante] (1982); D. Y. Peel, Aladura: A Religious Movement among the Yoruba [Aladura: un mouvement religieux parmi les Yoruba] (1968).


Cet article est reproduit, avec permission, de Biographical Dictionary of Christian Missions, [Dictionnaire biographique des missions chrétiennes] copyright © 1998, par Gerald H. Anderson, W. B. Eerdmans Publishing Company, Grand Rapids, Michigan. Tous droits réservés.


Lien externe:

Encyclopaedia Britannica (article complet en anglais): Aladura




Accueil