Accueil


Kigozi, Blasio
de 1909 (approx.) jusqu'en 1936
Anglican (Mouvement Balokole/Abaka)
Rwanda/ Ouganda

Pionnier de renouveau est africain.

Né de parents Mugandais, Kigozi a été éduqué en Ouganda. En 1928, il a été ordonné diacre par l'église anglicane de l'Ouganda et assigné au poste de Gahini, dans l'est du Rwanda. En 1929 et 1930, il y a eu une famine terrible là-bas, et plusieurs milliers de personnes sont mortes. Avec son frère aîné, Simeoni Nsimbambi, Kigozi a ensuite vécu une nouvelle expérience charismatique du Saint Esprit, et a rejoint un groupe d'ecclésiastiques qui s'appelaient Abaka (Hommes de feu). Ils ont ensuite entamé une période de huit ans de vie itinérante, allant de village en village pour prêcher. Pendant tout ce temps, le renouveau du Rwanda, qui a commencé à Gahini en 1927, continuait à gagner du terrain. Vers la fin de 1935, Kigozi a pris la tête d'un grand congrès anglican de renouveau de dix jours à Kabale, qui a été accompagné de débordements d'enthousiasme pentecôtistes. Peu après, en janvier de 1936, Kigozi a été rappelé en Ouganda pour le synode de l'église à Kampala, mais il a contracté la fièvre de la tique pendant son voyage. Au synode, il a lancé un appel fervent au clergé de l'Ouganda sur le besoin de la repentance et du renouveau, mais il est mort subitement dans un hôpital à Mengo avant la fin du synode, s'écriant "Réveillez-vous! Réveillez-vous!" Des vagues de renouveau sont passées dans l'église de l'Ouganda pendant toute l'année de 1937, des vagues qui sont ensuite passées dans le pays entier. On peut dire que Kigozi était le fondateur le plus important du renouveau est africain, et celui qui l'a développé dans sa première décennie, alors qu'il commençait son expansion rapide en Afrique de l'Est et en Afrique Centrale.

David B. Barrett


Bibliographie:

Joe E. Church, Awake Uganda [Réveille-toi, Ouganda] (vers 1940), donne une biographie de Blasio Kigozi. L'oeuvre ultérieure de Church, Forgive Them: The Story of an African Martyr [Pardonnez-les: l'histoire d'un martyre africain], est une biographie du protégé Rwandais de Kigozi, le pasteur Tutsi Yona Kanamuzeyi, qui a été tué en 1964. Voir aussi de Church: Quest for the Highest: the East African Revival [En quête du plus haut: le renouveau est africain] (1982); et de A.C. Stanley Smith, Road to Revival: the Story of the Rwanda Mission [La route du renouveau: l'histoire de la mission du Rwanda] (1946).

Cet article est reproduit, avec permission, du Biographical Dictionary of Christian Missions [Dictionnaire Biographique des Missions Chrétiennes], copyright © 1998, par Gerald H. Anderson, W.B. Eerdmans Publishing Company, Grand Rapids, Michigan. Tous droits réservés.




Accueil