Accueil


Van der Kemp, Johannes Theodorus
De 1747 à 1811
Congrégationiste
Afrique du Sud

Missionnaire pionnier.

Après une brève carrière militaire aux Pays-Bas, son pays natal, il a fait des études de médecine en Ecosse (1782). Il est devenu missionnaire avec la London Missionary Society (LMS), qui venait d'être établie, en 1798. Un des trois premiers agents envoyés en Afrique du Sud par la LMS, c'était le premier missionnaire à travailler parmi les Xhosa (1799-1800). Il s'est intéressé au sort économique du peuple Khoikhoi ("Hottentot") à la Colonie du Cap et il était très partisan de l'idée qu'on leur accorde l'égalité avec les blancs légalement. Il a œuvré alternativement parmi les Khoikhoi de l'est du Cap et auprès de la population d'esclaves à Cape Town. Partiellement par principe, il a épousé une femme qui n'était pas blanche. Par conséquent, les colons blancs n'ont pas accepté son travail. Muni d'une éducation en philologie européenne et classique, il a fait un travail pionnier dans l'étude des langues Xhosa et Khoikhoi. Il a été nommé premier surintendant des missions de la LMS en Afrique du Sud peu avant sa mort.

Mark R. Lipschutz et R. Kent Rasmussen


Bibliographie:

Martin, Arthur David. Doctor Van der Kemp. Westminster: Livingston Press, 1931.
Dictionary of South African Biography, 4 vols. Cape Town, Durban: Human Sciences Research Council, 1968-81.
Marais, S.J. The Cape Coloured People, 1652-1937 [Les métis du Cap]. Johannesburg: Witwatersrand University Press, 1939.



Cet article est reproduit, avec permission, de Dictionary of African Historical Biography, 2ème édition, copyright © 1986, par Mark R. Lipschutz et R. Kent Rasmussen, University of California Press, Berkeley and Los Angeles, California. Tous droits réservés.




Accueil