Accueil


Albert Diebold
De 1910 à 1986
Catholique
Togo

Né le 31 octobre 1910 à Mommenheim (Bas-Rhin) le révérend-père Diebold, ordonné prêtre le 7 juillet 1935 entre à l'école de la Société des missions africaines de Haguenau (1935-37).

Arrivé à Mango (Togo) en 1937, le père Diebold nommé curé à la suite du décès accidentel du père Krauth doit assurer seul les catéchismes, visiter les villages à pied ou à vélo. Mobilisé à deux reprises, en 1940, il est affecté à Bombouaka (jusqu'alors desserte de Mango).

Durant ces six années de séjour dans cette localité il va lancer véritablement la mission catholique dans le Nord-Togo. Il construit églises et chapelles, assure la formation des écoles et des sociétés de jeunes qui préparent l'émancipation des jeunes filles moba.

C'est là que je l'ai connu en 1955-56 dans toute l'intensité de son action.

En 1956 il laisse aux Franciscains une mission solidement implantée dans cette région du Nord.

Affecté à Sokodé il y travaille comme procureur du diocèse et des écoles puis, en 1969, il se retire au Zunswald près de Sarrebourg. Mais l'inactivité lui pèse et il accepte alors un ministère paroissial à Vescheim et Vilsberg, deux petites communes proches de Phalsbourg.

En 1984 il se retire à Saint-Pierre. C'est là qu'il est décédé le 13 février 1986.

Robert Cornevin


Bibliographie:

Sur le père Diebold:

R.P. Alexis Oliger, Le père Albert Diebold: un grand missionnaire du pays moba, La Clarté Dieu du 6 juin 1986, p. 16 à 19.



Cet article, réimprîmé ici avec permission, est tiré d'Hommes et Destins: Dictionnaire biographique d'Outre-Mer, tome 9, publié en 1977 par l'Académie des Sciences d'Outre-Mer (15, rue la Pérouse, 75116 Paris, France). Tous droits réservés.




Accueil